Maîtrise en Droit Privé
Master II Droit de la famille interne, international et comparé

Activité dominante : Droit patrimonial et extrapatrimonial de la famille, droit des personnes

lsb@crehangelaux.com

LAVLEEN SINGH-BASSI

 

Maître Lavleen SINGH-BASSI a effectué tout son cursus universitaire à la Faculté de Droit, de Sciences Politiques et de Gestion de Strasbourg.

Après avoir obtenu une Maîtrise en Droit privé, elle a intégré le Master II « Droit de la famille interne, international et comparé ».

Elle a reçu le Prix du « Meilleur étudiant du Master II Droit de la famille interne, international et comparé » et le Prix du « Major de l’examen d’entrée à l’École Régionale des Avocats du Grand Est ».

Elle intègre l’École Régionale des Avocats du Grand Est en 2016 et obtient le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat en 2017.

Elle intègre le Cabinet CRÉHANGE & LAUX en 2017 comme juriste puis comme avocate.

Me Lavleen SINGH-BASSI est lauréate du Concours d’éloquence Oratio en 2015 et remporte une joute au Prix européen de l’éloquence la même année.
En 2016, elle représente l’École Régionale des Avocats du Grand Est au Concours international de plaidoiries des élèves-avocats pour les Droits de l’Homme du Mémorial de Caen.

Forte de son expérience au sein d’associations, Me Lavleen SINGH-BASSI place l’humain au cœur de son exercice professionnel.

Elle parle et écrit couramment l’anglais, le hindi et le punjabi.

Me Lavleen SINGH-BASSI est également chargée d’enseignement à l’Université de Strasbourg.

Son parcours universitaire et ses expériences professionnelles ont permis à Me Lavleen SINGH-BASSI d’acquérir de solides compétences, notamment, en :

  • Droit patrimonial et extrapatrimonial de la famille (droit interne et droit international),
  • Droit des personnes (comprenant, entre autres, l’état civil des personnes, le Droit des majeurs protégés, etc.),
  • Droit de l’enfant (comprenant, entre autres, le Droit pénal des mineurs et l’assistance éducative),
  • Droit pénal (comprenant, entre autres, l’assistance en garde à vue, devant le Tribunal de police, devant le Tribunal correctionnel, devant le Juge d’instruction, etc.),
  • Droit des obligations (comprenant, entre autres, les recouvrements de créances, le Droit de la responsabilité civile, etc.),
  • Droit des biens,
  • Droits de l’Homme.